Quelles sont les tendances en aménagement de bureau ?

tendance aménagement bureau
Mercredi 27 octobre 2021

Bureaux : les nouvelles tendances d'aménagement

L'aménagement des bureaux évolue au rythme des changements qui impactent le monde de l'entreprise. Le souci du bien-être des collaborateurs, la conscience environnementale et l'adaptation aux nouvelles précautions sanitaires en font partie, et redessinent les lignes de l'espace de travail traditionnel.

Le confort, un point clé pour aménager ses bureaux

L’aménagement a pour fonction première de rendre l'espace exploitable. Dans les locaux à usage de bureau, les collaborateurs doivent retrouver tous les équipements essentiels à la réalisation de leurs tâches quotidiennes. Si la question du confort des utilisateurs occupe une place importante dans la sélection des éléments et de leur agencement, elle cède progressivement la place au concept plus global de bien-être au travail. Une notion qui dépasse la simple qualité fonctionnelle des équipements et vient bousculer les dispositions classiques.

Un agencement qui favorise les échanges…

La disposition en open-space fait tomber les cloisons des bureaux individuels et rassemble les collaborateurs autour de différents îlots, répartis par équipes ou par compétences. Sur ces vastes surfaces, ce ne sont plus les parois, mais les chemins de circulation qui délimitent les espaces. Et ces voies de passage tendent à devenir de véritables lieux de convivialité, au même titre que les pièces de détente cloisonnées. Agrémentés de tables hautes ou de fauteuils, les abords des postes de travail invitent les collègues à tisser des liens et créent des ponts entre les différents pôles.

Ces lieux d’échanges informels participent à l’amélioration du bien-être au travail et tendent à renforcer la productivité des individus.

...sans troubler la concentration des collaborateurs !

Cette propension aux échanges improvisés ne doit toutefois pas constituer un obstacle à la concentration dans l’open-space.

Pour améliorer le confort acoustique des employés, l'entreprise peut considérer l’aménagement d’une ou plusieurs salles à l'isolation phonique renforcée. Un cadre idéal pour passer des appels importants, effectuer une tâche réclamant un haut niveau de concentration ou, au contraire, organiser une réunion animée sans troubler le reste des équipes. Seulement certains locaux professionnels ne disposent pas d’une surface suffisante pour consacrer plusieurs mètres carrés à un espace partiellement occupé. Dans ce cas de figure, la cabine acoustique, aussi appelée Phone Box en référence à ces dimensions étroites, est une excellente solution pour répondre aux besoins d'isolation ponctuels.

Dans les open-spaces regroupant plusieurs activités bruyantes, comme les centres d’appels, les collaborateurs apprécieront la mise en place de panneaux écrans acoustiques. Ces parois amovibles, faciles à mettre en place, possèdent des propriétés absorbantes qui atténuent la transmission du son vers les postes de travail adjacents. Elles apportent également un certain niveau d'intimité, sans toutefois constituer un obstacle aux interactions productives. 

Le choix de matériaux sains et durables

Soucieux de la qualité de l’air dans leur logement, les salariés attendent le même niveau d’exigence sur leur lieu de travail. Les Français prêtent de plus en plus attention à la nature des matériaux et aux modes de conception des meubles et équipements qui composent l'espace intérieur, et les entreprises leur emboîtent le pas. Opter pour un mobilier éco-responsable est un moyen d’améliorer le cadre de travail des collaborateurs, avec un impact positif sur l’image de l'entreprise.

Quels sont les avantages concrets d’un mobilier de bureau éco-responsable ?

Les meubles dits éco-responsables sont le plus souvent conçus à partir de matériaux non traités et, dans le cas des meubles en bois, à partir de matières issues de forêts gérées durablement. L’avantage direct pour les utilisateurs est leurs faibles émissions en composés organiques volatils (COV), au regard des niveaux affichés par les meubles en kit de fabrication industrielle. Ces composés potentiellement toxiques, comme le formaldéhyde, sont ainsi libérés en grande quantité par les meubles constitués de panneaux de bois agglomérés. L'obligation d'étiquetage des COV pour les produits d'ameublement facilite la sélection de meubles moins nocifs par l'entreprise.

Les marques positionnées sur la préservation de l'environnement, peuvent par ailleurs prolonger leur engagement jusque dans l'aménagement de leurs bureaux, avec des pièces confectionnées par des artisans locaux ou la revalorisation de produits recyclés.

L'aménagement des bureaux post Covid

La crise sanitaire liée à la propagation du Sars-CoV-2 a bouleversé le fonctionnement des entreprises et accéléré une transformation déjà amorcée dans de nombreuses structures vers le développement du télétravail et du flex office.

Les postes de travail individuel prennent le pas sur les plans de travail collectifs, avec des conséquences sur la capacité d’accueil des salariés par l'entreprise. Pour respecter la distanciation recommandée, les plus petites surfaces doivent faire une croix sur l'exploitation de plusieurs postes et misent sur un roulement optimisé des effectifs entre télétravail et présence au bureau.

L'aménagement des locaux d'entreprise doit accompagner ces changements et offrir des postes de travail modulables, adaptés aux activités des différents salariés : prises intégrées pour ordinateur et téléphone, écrans escamotables pour clarifier le plan de travail en un clin d'œil… Les fabricants redoublent d'ingéniosité pour proposer des meubles de bureau à la hauteur des défis de l'entreprise.

 

Face à ces changements, de nombreuses entreprises envisagent la location d’un nouveau local professionnel offrant une surface de bureau adaptée. Certaines sociétés recherchent un local plus spacieux pour continuer à accueillir tous les salariés qui le souhaitent dans des conditions de distanciation optimales. Pour d’autres, il s’agit au contraire de pérenniser la pratique du télétravail et de profiter d’un loyer moins cher dans un bureau plus petit ou au sein d’un espace de coworking.

Ma selection